Fédération des travailleurs des Industries du Livre,
du Papier et de la Communication Cgt

Accueil du site > Presse > RESULTATS DU MOUVEMENT NATIONAL NON PARUTION - (5 JUILLET 9 H 3O) Sud (...)

(3.67 - 4 votes)

RESULTATS DU MOUVEMENT NATIONAL NON PARUTION - (5 JUILLET 9 H 3O) Sud Ouest, L’Indépendant Perpignan, Paris Normandie, Havre Libre, Le Progrès de Fécamp, Le Havre Presse, Nice Matin, Var Matin, Corse Matin, L’Union, Est Eclair, L’Ardennais, L’Aisne nouvelle, Libération Champagne, La République des Pyrénées, L’Eclair des Pyrénées, Bordeaux 7, Midi libre, L’Indépendant (Perpignan), Le Figaro, Le Monde, Aujourd’hui en France, Le Parisien, Les Echos, L’Humanité, Libération, L’Equipe, Centre Presse (Rodez), Ouest France, Presse Océan, SAD Bordeaux et Nice, Editeurs-réalisateurs SACI-Journaux Officiels - AG à la Voix du Nord, parution d’un communiqué dans Est Républicain et Républicain lorrain

mercredi 4 juillet 2012

Intérimaires du Livre CGT

Salut à vous

Nous sommes prêt à suivre tout mouvements d’envergures, notre fédération la Filpac s’impose face aux décisions des dirigeants de presse écrites qui depuis des années s’amusent à restructurer dans un sens puis quelques années après restructuré dans l’autre et au passage laissé des ouvriers du livre sur la touche laissant la patates chaudes de leurs décisions de plan soi-disant sociaux aux camarades de la Filpac qui ne gênent en fin de compte et dans l’urgence uniquement la sortie ou la mutations des camarades du livre évincés de leur poste de travail pour cause de profit à court termes .

A l’exemple du Groupe Amaury, neuf années après avoir créée ses quatre imprimeries sortant ainsi 40% de sa production de la Coop Faxipress(propriété du Groupe Hersant et Riccobono ), revient en 2012 à basculer deux de celles-ci au Groupe Riccobono .

Cet exemple multiplié par patron de presse, par groupe de presse, par titre, par imprimerie, donne le résultat sur dix ans d’un enfumage organisé.

Et chaque élément de la chaîne a reçu des subventions

Si nous faisons le bilan sur dix ans, des subventions ont fini dans des imprimeries fermées, dans des titres qui n’existent plus, dans des rotatives qu’on démonte etc....

La crise de la presse écrite à bon dos

Combien d’ouvriers du livre sur la touche dans ses opérations ? Combien de patron de presse hors circuit ? ZERO

Il semblerai opportun de motivé nos nouveaux élus au gouvernement d’appliqué le moratoire proposé par notre fédération sur l’emploi dans la presse. De faire un bilan objectif des subventions d’état versées dans le cadre de la modernisation de la presse écrite. Afin de réorienté cette modernisation sur des objectifs concrets que sont la vraie liberté d’informer et considéré l’ouvrier du livre comme il le fut naguère un diffuseur de liberté et de démocratie.

Pour cela accordé au syndicat du livre un droit de regard sur l’emploi des fonds d’état accordés aux patrons de presse.

Nos fraternelles amitiés

Les Camarades intérimaires CGT du livre

Portfolio

la CFDT contre la grève

Documents joints

Filpac cgt - fédération des travailleurs des industries du livre du papier et de la communication
263, rue de Paris - case 426 - 93514 Montreuil cedex — Téléphone 01.55.82.85.74 — Fax 01.55.82.85.67
filpac@filpac-cgt.frwww.filpac-cgt.fr
Espace privé